Théâtre de l’Etuve
reservationetuve@gmail.com ou SMS au 0492/56 29 10 Utilisez de préférence le bouton «Réservez ici»
Les 18, 20 et 21 novembre 2020 à 20h15  Paf 16/13 €  Le 21, Robert et Alexandra vous proposeront le spectacle qu’ils présenteront à Avigon en 2021 !
Cette fois , Robert Sullon se prend en main tout seul… avec Giacomo , en guest ! Ce dernier demande à Robert : Giacomo : Quand on se fait l’ humour tout seul et qu’ on se prend en main, est-ce que ça rend sourd ? Robert : Tu parles de la masturbation, je suppose ? Mais n’ est-ce pas un péché ? Giacomo : Si la masturbation était un péché, Dieu nous aurait créés avec des bras plus courts . Robert : C’ est vrai que dans les grands masturbateurs sourds, nous avons Beethoven qui au piano, avait le bras long ! Giacomo : Oui mais Beethoven était tellement sourd que toute sa vie il a cru qu’ il jouait de la trompette. Robert : Sourd pour un pianiste, ça ne va pas. Giacomo : Aveugle passe encore. Regarde Ray Charles . Robert : c’ est vrai . On lui a d’ ailleurs demandé à la fin de sa vie : « Maître, ça ne vous a jamais dérangé d’ être aveugle ? Robert : Non, il y a des choses bien plus graves dans la vie. Pensez, j’aurais pu être … NOIR ! NOIR.
Théâtre de l’Etuve
reservationetuve@gmail.com ou SMS au 0492/56 29 10 Utilisez de préférence le bouton «Réservez ici»
Cette fois , Robert Sullon se prend en main tout seul… avec Giacomo , en guest ! Ce dernier demande à Robert : Giacomo : Quand on se fait l’ humour tout seul et qu’ on se prend en main, est-ce que ça rend sourd ? Robert : Tu parles de la masturbation, je suppose ? Mais n’ est-ce pas un péché ? Giacomo : Si la masturbation était un péché, Dieu nous aurait créés avec des bras plus courts . Robert : C’ est vrai que dans les grands masturbateurs sourds, nous avons Beethoven qui au piano, avait le bras long ! Giacomo : Oui mais Beethoven était tellement sourd que toute sa vie il a cru qu’ il jouait de la trompette. Robert : Sourd pour un pianiste, ça ne va pas. Giacomo : Aveugle passe encore. Regarde Ray Charles . Robert : c’ est vrai . On lui a d’ ailleurs demandé à la fin de sa vie : « Maître, ça ne vous a jamais dérangé d’ être aveugle ? Robert : Non, il y a des choses bien plus graves dans la vie. Pensez, j’aurais pu être … NOIR ! NOIR.